C’est l’histoire d’une secrétaire au chômage…

121216_Populaire41

Aujourd’hui mes petits, je partage avec vous l’histoire d’une secrétaire. [Précaution de lecture : cette expérience de vie est à lire avec le ton et l’accent wesh-wesh mon frère] 🙂

« Sur les conseils d’une meuf trop canon dans son domaine, je choisis de faire un BTS d’assistant de manager en 2010 (c’est le nouveau blaze d’assistante de direction) et ce en alternance. C’était trop de la balle mais le rythme piquait grave ! J’étais trois jours en entreprise et deux au bahut. La meuf me l’avait bien dit que ce serait super chaud, mais t’inquiète, j’ai pas lâché l’affaire et bim en 2012, je chope mon diplôme. J’étais quasi trilingue et prête à prendre un taff.

Du coup, je postule tu vois, et je le fais hyper large histoire d’avoir un peu plus de chance d’être prise. Alors je coupe la France en deux et je prends Lyon et Bordeaux comme repères pour envoyer ma prose aux boss du sud de l’Hexagone.

Mais que dalle, wesh ! Bon du coup, je continue à taffer mon anglais, genre pour dire : « T’inquiète man, si Sean Connery appelle à ton bureau, je gère ! ». On arrive en 2013, je balise grave parce que je suis toujours à la dèche. On me propose un contrat de professionnalisation 100% travail (en gros tu vas pas au bahut, tu vois ?). Moi j’dis oui, je trouvais que c’était de la bombe ! Laisse tomber mon gars, on m’a mise direct au placard, je savais pas ce que je faisais là…

J’avais trop la rage, je me suis mise à postuler partout et comme une ouf pour ne pas me retrouver dans le même pétrin. Mais rien j’te dis. J’ai quand même eu des entretiens mais, j’te promets, ça fait trop son difficile le recruteur : pas assez bonne en anglais, pas assez d’expériences, etc, etc…

J’avais le seum quoi… Une conseillère m’a dit que je pouvais faire un atelier. C’était un truc qui me faisait faire 35h de bureautique. J’ai dit non ! Stop quoi, j’en avais fait pendant quatre ans. Du coup ben là je fais une sorte de bilan pour une réorientation et j’attends le retour… »

Bon juste à votre avis, cette personne a quel âge ? Allez je suis gentille, je vais vous donner la réponse : elle a 54 ans et s’exprime dans un excellent français (c’est juste que j’avais envie de l’écrire comme ça). Elle a élevé seule son enfant et a enchaîné de multiples emplois pendant toute sa vie professionnelle pour nourrir sa famille. Mais bon les années ont apporté avec elles l’arthrose, l’obligeant à faire un travail moins physique et c’est pour ça qu’elle a repris ses études. Difficilement mais avec succès, elle a su jongler avec sa vie professionnelle, sa formation et son quotidien pour obtenir son diplôme. J’ai trouvé ça plutôt classe mon frère, mais visiblement, ça n’a impressionné que moi…

Merci à l’internaute pour son témoignage vraiment touchant ! N’hésitez pas à me contacter pour partager avec moi vos expériences du chômage. 😉

The Chômeuse go on

C’est l’histoire d’une secrétaire au chômage…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s