Après des mois de chômage, que peut-on dire à un recruteur ?

mensonge

Vous aviez déjà remarqué lorsque vous n’entrez pas votre nouveau job avec la mention « toujours en poste » sur LinkedIn, votre pastille dédiée à la force de votre profil baisse de niveau. Pour ma part, je suis passée de « All star » à « Expert »…

Comme j’ai eu honte que LinkedIn me le fasse remarquer (merci beaucoup, ce n’est pas comme si tout le monde s’y mettait), je me suis ajoutée une mission de blogueuse et de freelance. Mais honnêtement, ce genre de mention, ça veut clairement dire : « Je n’ai toujours pas de travail les gars mais je cherche désespérément à faire quelque chose de ma vie, pour parer au désœuvrement le plus complet ! »

Du coup je me pose la question : qu’est-ce que je vais bien pouvoir raconter à un recruteur qui va me demander ce que j’ai fait durant mon chômage ?

Deux solutions : mentir ou dire la vérité ? Voyons voir :

La vérité : 

A part les mois de recherche classique, mon blog et mes petites missions en freelance, mon quotidien n’a rien de très excitant :

J’ai fait le taxi pour mon entourage. Je suis devenue particulièrement efficace dans les tâches ménagères. (On m’a même donné le surnom de « tsunami » lorsque je fais la vaisselle tellement je suis rapide). J’ai appris à signer quelques mots en langue des signes grâce à la série « Switch at Birth ». J’ai repris contact avec pas mal d’anciens amis, vu que j’ai un temps fou pour parler.

Le mensonge, qui au passage a été conseillé à une amie chômeuse allant à son rendez-vous du quatrième mois. La conseillère PE a insisté sur le fait qu’il fallait « mentir intelligemment ». (J’sais pas vous mais j’ai beaucoup ri quand elle m’a raconté ça) :

La menteuse 007 : Alors si vous voulez, j’ai travaillé pour une très grosse agence de communication pendant quelques mois. Par contre, je ne vais pas pouvoir vous en dire beaucoup plus, je bossais sur un projet top secret. Une des clauses du contrat m’oblige à taire toute information à ce sujet et ce durant les 30 prochaines années, autrement je risque de me faire zigouiller…

La menteuse philanthrope : Après un mois de chômage je me suis posée beaucoup de questions sur mon utilité dans la société. Du coup, je suis partie au Burkina Faso pour participer à des chantiers. Nous étions une petite vingtaine à construire une école dans un village près de Ouagadougou, c’était très enrichissant…

La menteuse qui s’inspire de bouquins : je suis partie en Alaska avec pas grand chose d’autre qu’un sac à dos. J’avais tout laissé derrière moi et j’ai fait de l’auto-stop pour arriver dans un endroit particulièrement reculé et inhabité. J’ai vécu pendant des mois dans un bus abandonné. Je me nourrissais de tout ce que je pouvais trouver dans cette nature hostile et puis un jour, j’ai du manger une baie pas si comestible que ça et j’ai commencé à me sentir vraiment très mal… Heureusement pour vous et moi, un groupe de chasseurs d’élans m’a retrouvée ! Et me voila aujourd’hui saine et sauve, prête à prendre le poste que vous me proposez ! (Vous avez trouvé de quel livre je m’inspire ?)

Je ne sais pas quelle solution vous allez choisir les amis, mais si je peux vous donner un conseil : pensez aux détails, ça rend votre histoire plus crédible… 😉 Si vous avez du mal à vous décider, vous pouvez toujours jouer à pile ou face. Pile pour la vérité et face pour le mensonge…

The Chômeuse go on

Après des mois de chômage, que peut-on dire à un recruteur ?

Une réflexion sur “Après des mois de chômage, que peut-on dire à un recruteur ?

  1. Claire Fradet dit :

    Génial!!! Merci beaucoup pour ce fou rire!!! Ayant un peu voyager pendant mes bientôt un an et demi de chomage, je trouve assez justifier de mettre en valeur cette expérience, et d’argumenter sur le fait que grâce à cela j’ai pu perfectionner mes niveaux en anglais et en espagnol. J’ai même pu acquérir des notions en portugais et en arabe!!! What else ; )

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s