La chasse à la licorne, vous y avez déjà joué ?

cdi-licorne

*Avertissement : cet article peut heurter la sensibilité de non-gamers*

La chasse à licorne, vous connaissez ce jeu vidéo ? Moi, je suis accro depuis que j’ai 18 ans. Non, vraiment, vous ne voyez pas ? Aucun souci, j’ai tout mon temps, je vais vous expliquer !

Alors en fait vous avez quatre « maps » à parcourir (ou des mondes, appelez-les comme le voulez…).

En général, on passe un an dans la première map pour obtenir une clé appelée, dans le jargon geeker, « Baccalauréat ». C’est un peu un passage obligé à moins de trouver des codes sur le net bien sûr. A chacun sa stratégie : moi, j’ai choisi le chemin littéraire… Quoi qu’il en soit, elle vous ouvre les portes des deux maps suivantes et vous permet de naviguer tranquillement de l’une à l’autre.

Dans la map « études supérieures », vous passez entre trois à cinq ans en général avant de tenter l’ultime niveau. Bon si vous avez oublié de faire des sauvegardes, il peut arriver de devoir recommencer une année… Ça arrive à beaucoup, l’important est de ne pas se décourager ! Vous vous lancez donc dans une quête et parvenez à engranger des « skills » et des potions de façon à remplir votre inventaire (sorte de CV, voyez-vous !).

Et de temps en temps, vous changez d’univers pour vous rendre dans la map « stage et alternance ». C’est un monde qui se rapproche beaucoup de l’ultime niveau : il vous permet de gagner des points d’exp. et de la même façon de bétonner votre inventaire !

Parfois, les quêtes sont juste exténuantes ! Vous prenez le temps de vous détendre dans des univers parallèles (les loisirs)… Ce qui est bien, c’est qu’il ne s’agit pas forcément d’une perte de temps… Non, car en jouant de la viole de gambe avec le tavernier du coin vous pouvez gagner des « perks ». Il s’agit d’atouts qui sont complémentaires aux skills… (Vous savez le petit plus dans l’inventaire qui fait que vous saurez mieux gérer la quête suivante).

Bon et puis, une fois que vous avez fait le tour de ces maps, arrive le dernier monde : oui, mes amis, c’est celui dans lequel se cache la licorne ! Pour être franche, j’y suis bloquée depuis sept mois et je ne parviens toujours pas à mettre la main dessus. J’ai beau envoyer des éclaireurs (la lettre de motivation) dans cette forêt immense, rien n’y fait… On est beaucoup à coincer à ce niveau, et parfois quand mon éclaireur revient avec une piste sérieuse, 200 autres sont déjà sur le coup. Autant vous dire : la bataille est rude !

De temps en temps, je fais appel à ma guilde (le réseau) qui tente de me donner des tuyaux parce que ceux qui en font partie l’ont déjà trouvée… Mais bon, j’ai toujours fini dans des voies sans issues. Alors du coup, certains abandonnent la quête et prennent une petite biche (c’est sympa une biche !)… D’autres tentent d’en fabriquer avec ce qu’ils ont réussi à réunir dans leur inventaire (l’auto-entreprise) et ma foi, le résultat est parfois mieux qu’une licorne.

C’était la spéciale gamer et j’espère que vous n’avez pas été trop effrayés. Au passage, l’analogie avec le jeu vidéo m’est venue grâce à vos témoignages, merci Adèle. N’hésitez pas à m’écrire… 

The Chômeuse go on

La chasse à la licorne, vous y avez déjà joué ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s