Le chômage, un art de vivre !

artdevivreLe chômage, c’est un art de vivre ! Pour ma part, il se résume à peu près ainsi : 

– J’ai pris un abonnement chez Netflix

– Je me suis mis en favoris plusieurs sites de streaming (oui, ils n’ont pas encore tout sur Netflix)

– Je connais mieux que quiconque les émissions de télévision, surtout celles qui passent au beau milieu de l’après-midi : Comment ça va bien ? ou C’est toute une histoire…

– Il m’arrive parfois de ne plus savoir quel jour on est (mais c’est un peu le lot de beaucoup de vacanciers, vous me direz)

– J’ai des horaires complètement décalés : réveillée à 10h, couchée à 3h (ce n’est pas ma faute, c’est celle de Netflix)

– Je pense après chaque réponse négative à plein d’idées toutes plus farfelues les unes que les autres (écrire des livres pour enfants, monter un site de rencontres après avoir suivi des leçons de codes sur OpenClassrooms, me faire l’argent avec une chaîne YouTube…)

– J’ai commencé à cuisiner et à faire des pizzas maison, des quiches, des tartes, des gâteaux… et même une brioche que mes proches ont finalement appelée « la choke brioche » : j’avais mis un brin trop de farine… La brioche avait eu tendance à étouffer

– J’ai eu ma période « bracelets élastique »

– Je passe du temps avec mes amis (eux aussi sont au chômage, mais ce sont les seules personnes qui sont libres… tous les jours de la semaine… et du week-end)

– Je rafraîchis au moins 50 000 fois ma boite mails par jour, pour voir si j’ai des retours de recruteurs… En même temps, je sais qu’un mail est plus un mauvais signe qu’un bon…

Pour être tout à fait juste, tout n’est pas mauvais dans le chômage. J’en profite pour augmenter mes compétences et tenter de nouvelles choses : 

– Je me suis mis à coder sur OpenClassrooms (allez-y, ça vaut vraiment le coup. C’est très bien expliqué et ça fait passer le temps)

– Je me suis inscrite sur des sites de concours de design (Brandsupply, 99designs et il en existe plein d’autres…) pour m’entraîner à utiliser les logiciels de PAO et peut-être me faire un peu d’argent si je suis sélectionnée

– J’ai le temps d’écouter des conférences TedX (elles sont de qualité et traitent de thématiques différentes, n’hésitez pas à en écouter)

– J’ai le temps de lire et surtout d’écrire…

The Chômeuse go on

Le chômage, un art de vivre !

2 réflexions sur “Le chômage, un art de vivre !

  1. Je ne connaissais pas OpenClassrooms, pour ma part je suis plutôt KhanAcademy et Codecademy, mais au final je vois qu’on s’occupe plutôt de la même manière 😉 et ça doit être la première année où je ne prends pas de retard sur mes séries !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s